La naissance d’un bébé dragon

27 novembre 2020

C’est bientôt l’hiver et Noël approche avec son lot de surprises. Le parc est fermé aux visiteurs, c’est donc le moment de faire sortir de terre les nouveautés de la saison prochaine.
Focus, en plusieurs étapes et dans cet article, sur la création d’un bébé dragon. Pour rappel, nous réalisons nous-même les décors chez Fantassia.

Fabrication en grillage d'un bébé dragon, attraction l'antre du dragon, parc Fantassia

De la création …

Information importante avant de débuter la création d’un bébé dragon. Les enfants, si vous souhaitez donner vie à un dragon chez vous, demandez d’abord l’autorisation à vos parents. Un dragon est vite encombrant… Puis faites-vous aider d’un adulte pour éviter les bêtises!
Tout d’abord l’étape n°1. Afin de réaliser le dragon correspondant à nos critères d’entrée au parc, nous dessinons le projet. Si l’inspiration vient à manquer, nous cherchons des photos sur le web.
Ensuite, l’étape n°2. C’est parti! L’artiste entre en piste. C’est le moment de faire sortir de terre notre bébé. Nous formons alors la masse générale du dragon avec des fils de fer et du grillage à poule (notre fournisseur local est Espes). En effet, cela nous permet d’obtenir la forme finale souhaitée. 
Puis, l’étape n°3. Maintenant, habillons notre petit dragon. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Soit nous recouvrons le grillage de papier mâché, soit d’aluminium, soit de mortier paysager. Si vous optez pour le papier mâché, préférez le papier journal au papier magazine. En effet, son glaçage est bien moins pratique à travailler. Si vous optez pour l’aluminium, c’est une matière plus cher mais elle représente un gain de temps puisque pas de phase séchage contrairement au papier mâché. Quant au mortier paysager (plus d’infos sur le quèsaco du produit chez notre fournisseur local PRB), si tel est votre choix, n’oubliez pas de bourrer l’intérieur du décor grillagé avec de vieux chiffons, du papier ou même des aiguilles de pin. Au parc Fantassia, nous ne manquons pas de cette dernière matière! C’est une précaution à prendre pour éviter de perdre de la matière et également éviter d’alourdir la figurine.

Bourrage en papier et aiguilles de pin du bébé dragon, parc Fantassia

… au don de la vie

Les étapes suivantes donnent vie à votre dragon.
Nous sommes à l’étape n°4. Il est temps d’appliquer de l’argile sur la matière préalablement choisie (aluminium, papier mâché ou mortier) et uniquement sur les parties du corps demandant de la minutie. Par exemple les griffes, les yeux ou encore les naseaux que vous prendrez soin de modeler à votre goût.
Une fois l’argile sèche, passons à l’étape n°5. Nous résinons le dragon afin qu’il tienne dans le temps et à l’extérieur. Nous attendons le séchage si des retouches sont nécessaires. Ainsi, nous ponçons au Dremel (petit outil de précision) pour ôter un surplus ou rajoutons de l’argile.
Enfin et surtout, l’étape n°6. C’est l’instant magique. Nous allons coloriser notre dragon. Avant d’appliquer la peinture (laqué) il nous faut poser un primaire d’accroche (notre fournisseur local est Innova).
Et surtout les enfants n’oubliez pas la touche finale, le vernis magique. Votre dragon n’attends plus qu’un joli nom pour prendre vie… la nuit bien évidemment!

Pour votre information, nos différents petits dragons rejoindrons l’attraction l’antre du dragon prochainement.

Fabrication en argile du bébé dragon au parc Fantassia

Partager sur :